Décorer son mur avec un treillage

Mettez en scène votre décor ! Parez vos murs des plus beaux végétaux et structurez vos plantations avec un treillage.

Combinant un usage décoratif et fonctionnel, le treillage joue un rôle architectural majeur dans le jardin, qu’il embellit par sa seule présence. Générateur d’atmosphère, il associe omniprésence et discrétion.

Formes, styles, teintes, textures, vous avez l’embarras du choix.

Le bois

Utilisé depuis l’antiquité, vous choisirez un treillage bois pour sa chaleur et son authenticité. Il s’intègre naturellement dans le jardin et s’accorde avec toutes les plantes. Il est idéal dans les décors champêtres et rustiques.
Le treillage, de couleur naturel, existe aussi en vert pour mieux se fondre dans le feuillage. Il est possible de le peindre pour personnaliser son décor.

Le plastique
Le treillage plastique imite parfaitement le treillage bois tout en étant plus durable. Il ne pourrit pas et ne demande aucun entretien. Traité anti-UV, les couleurs sont stables. Ce type de treillage trouve sa place sur des architectures plus contemporaines.

 Le bambou
Qu’il soit en bambou entier pour participer à un décor de jardin japonais ou en latte plate couleur acajou pour imiter ce fameux bois précieux d’Amérique, le bambou est un matériau original et très exotique !

L’osier
Il était déjà utilisé dans les jardins de la Renaissance pour sa souplesse. En séchant, il offre suffisamment de rigidité pour y accrocher une plante grimpante. Toujours discret, le treillage osier met en valeur les fleurs blanches ou claires.

Et en intérieur ?
Dans une serre adossée, une véranda ou un jardin d’hiver, disposez un treillage sur votre mur. Rappelant les superbes orangeries victoriennes, le treillis va donner un aspect cossu à l’endroit. Il servira aussi pour accrocher des jardinières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *